Tout ce qu’il faut savoir sur le métier d’un consultant SEO

Le consultant SEO a pour rôle d’accompagner toutes les entreprises dans l’amélioration de la visibilité de leur site sur les moteurs de recherche. En savoir un peu plus en détail sur les missions de ce professionnel, ses champs d’intervention et les qualités requises pour pouvoir exercer ce métier dans cet article.

Quelles sont les missions d’un consultant SEO ?

Le principal rôle d’un consultant SEO est de travailler pour assurer la visibilité du site Internet de son client sur les principaux moteurs de recherche tels que Google et Bing. À cet effet, il est amené à réaliser un audit SEO. Il s’agit plus précisément de déterminer les différents facteurs susceptibles de bloquer le bon référencement du site vitrine, du blog ou encore de la boutique en ligne de sa clientèle. C’est aussi le professionnel le plus qualifié pour inspecter et analyser l’impact des actions exécutées par son client sur son site. Il lui donne donc des préconisations suivant l’évolution des positions de ce dernier.

Le métier d’un consultant SEO consiste également en la mise en conformité technique du site de son interlocuteur. Les aspects SEO techniques sont plus particulièrement cruciaux pour les sites de taille importante. Ce professionnel va d’ailleurs procéder aux campagnes de backlinks et de netlinking dans le but de booster la visibilité du site et donc d’améliorer sa popularité. Il y a en outre les opérations de reporting et les tableaux de bord qui visent à suivre les actions menées au travers de différents KPis telles que le trafic SEO et le positionnement.

Quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ?

Vu les missions précédemment mentionnées, la profession du consultant SEO nécessite de nombreuses compétences non seulement techniques, mais aussi éditoriales et de marketing. Ce spécialiste doit donc être curieux. Afin de maintenir ses compétences au bon niveau, il doit également savoir se remettre en question de façon régulière. Il doit bien entendu maîtriser le domaine du marketing, mais cet expert doit de même disposer d’un minimum de connaissances en HTML. Une maîtrise parfaite du langage dynamique est aussi indispensable dans l’exercice de ce métier. En ce qui concerne la partie sémantique, la qualité essentielle à posséder est l’empathie. Par ailleurs, puisque le niveau de chaque client en matière de référencement n’est pas toujours le même, il est important que le consultant SEO sache adapter son langage afin de se faire comprendre par ses interlocuteurs.

Où exercer ce métier ?

Le consultant SEO peut intervenir auprès de différents types de sociétés. Dans la majorité des cas, ce professionnel travaille au sein d’une agence SEO ou du service marketing d’une enseigne. Il peut aussi travailler en tant que freelance. À titre indicatif, le salaire brut annuel pour un consultant SEO débutant avoisine les 21 600 euros. Un expert SEO, quant à lui, peut toucher jusqu’à 36 000 euros bruts annuellement.